Project Description

Cartographie participative

AJPCEDES a mené une recherche action sur le conflit foncier dans la rive gauche du Noun qui a débouché sur le projet d’éducation à la paix. Depuis Septembre 2016, elle accompagne avec le soutien technique et financier de Pain pour le Monde (en Allemagne), les parties prenantes au conflit de la rive gauche du Noun à s’acculturer au vivre ensemble à travers ledit projet intitulé « Projet d’Education à la Paix dans la rive gauche du Noun ». Ce projet pilote qui s’est étalé sur une période de 2 ans visait l’objectif global suivant. « La cohabitation pacifique des populations et la gouvernance foncière participative dans la rive gauche du Noun et sa région au Cameroun se sont améliorées ».  AJPCEDES a identifié et expérimenté la cartographie participative comme un outil stratégique de gestion foncière non conflictuel. Un outil fédérateur qui à permit d’entrevoir les différents conflits fonciers dans la rive gauche du Noun. Il s’agit donc d’un processus mise en œuvre pour impliquer la communauté locale dans la conception des cartes. Elle constitue également un objet foncier, structurant, mettant en évidence de divergents points de vue des acteurs en présence sur le foncier.

Intérêt de la cartographie participative

  • Promotion du vivre ensemble interethnique, interculturel et interreligieux
  • Implication de la population locale dans le processus de prise de décision
  • Participation de la population locale dans la gouvernance foncière
  • Identification des poches de conflit & anticiper sur les solutions à l’exemple des conflits agropastoraux avec un début de solution envisagées par la population
  • Identification des besoins réels de la population
  • Décisions consensuelles

Démarche de l’intervention D’AJP CEDES et impact sur leur cible

Le principe de la cartographie participative, voudrait que les communautés conduisent le processus du début jusqu’à la fin. Cette cartographie visant à favoriser l’implication des communautés locales dans l’élaboration d’une carte s’est déclinée en 07 étapes suivantes.

0
L’identification, prospection, sensibilisation et responsabilisation

Il s’est agi de Prendre contact avec les communautés et groupes cibles pour expliquer le projet et clarifier si elles veulent s´engager dans ce processus ; les Sensibiliser sur la cartographie participative et faire une présentation des principes, des étapes du travail et en fin les Interpeller sur le sens de responsabilité et leur pleine implication.

0
Préparation & organisation

Pour cette phase on a établi avec la communauté le chronogramme et fixé les périodes pendant lesquelles le travail devait s’effectuer et aussi avec l’appui des chefs de la rive gauche du Noun identifier les jeunes points focaux, préciser leurs rôles ainsi que les responsabilités afin de réduire le risque d´un déséquilibre de pouvoir et d´accès.

0
Formation & outillage

Des sessions de formation en renforcement des capacités sur l´usage du GPS, QGIS et Google Earth ont été organisées, des échanges sur les types de donné à collecter et la constitution des équipes de terrain ont été fait. Pour cette phase, les bénéficiaires étaient entre autres les points focaux proposés par la communauté et les chefs de villages, certains représentants des autres organisations de la société civile, les représentants du DDMINCAF, DDMINJEC et DDMINDUH. Cette phase a permis à chaque cartographe locale de d’exprimer ses attentes, discuter sur certains concepts liés de la cartographie. Des esquisses de carte sur les papiers Craft ont été faites. Chaque groupe a  présenté sa carte, ce qui a suscité des débats autour des limites et autre ressources naturelles. Après cette phase théorique a suivi la pratique sur le terrain pour la prise des points GPSs.

0
Collecte des données

A la suite des formations, des descentes de terrain ont été organisées pour l’application des compétences sur le terrain, il était question d’identifier toutes les activités pratiquées au sein du village, les infrastructures routières, sanitaires et scolaires, les lieux fréquentés, les rivières et leurs significations et j’en passe, tout ce travail s’est fait avec la population du village concernée. Le travail a été fait comme prévu lors de la formation.

0
Production des cartes

Après avoir collecté les données, un travail de création sophistiquée de modèles en trois dimensions et la production des données géoréférencées dans un système d’information géographique a été fait par le logiciel QGIS et les images satellitaires. Il était question de transférer les données GPS dans un ordinateur et ensuite produire les cartes Communautaires.

0
Vérification des données & correction des cartes

Cet exercice consistait à corriger les erreurs éventuelles, compléter les informations manquantes. C’est une étape importante du processus, les communautés s’approprient de plus en plus en corrigeant les informations inscrites et ce qui a suscité des idées d’initiative de projet dans certains villages.

0
Validation & finalisation des cartes

Après la vérification des données, une phase importante était la validation auprès de la communauté, des autorités administratives.  À travers une restitution organisée à Foumbot, toutes les parties prenantes ont mené des réflexions sur les stratégies de plaidoyer.

Ce travail intègre donc une participation, représentativité des groupes sociaux, une visualisation des données universelles, une intégration des intérêts et conciliation des pouvoirs et une fidélité au savoir, pratique, perception, coutumes et valeurs traditionnelles.

0
Dialogue, plaidoyer & de lobbying

Les cartes produites servent  d’outil de négociation des projets pour les communautés et aussi un outil d’aide à la décision renseignée pour les décideurs elle  contribue à une planification et une gestion qui reconnait les droits communautaires et une stabilisation de la paix dans la rive gauche.

For privacy reasons Google Maps needs your permission to be loaded.
I Accept

Note zone d’intervention est la Rive Gauche du Noun. Cette zone est située entre Foumbot et Bafoussam.

AJP CEDES

Résultats de la cartographie participative

Les limites et toutes autres informations présentées ici sont les représentations de la population. Les points GPS ont été pris avec la participation de la population de chaque village.

Travailler avec nous

Vous êtes une organisation, un individu, pour tout besoin de soutien ou collaboration, veuillez nous contacter.

Nous soutenir
Travailler avec nous